Skip to main content

Parti libéral du Canada, député

Search irwincotler.liberal.ca

Blog @fr

Déclaration sur les droits de la personne en Iran

Posted on 19 juin 2015

L’hon. Irwin Cotler (Mont-Royal, Lib.):

Monsieur le Président, chose tragique, l’Iran est le pays où le nombre d’exécutions par habitant est le plus élevé. Il est d’ailleurs pris d’une frénésie meurtrière, laquelle s’est traduite par 120 exécutions en mai seulement. Ce mois-ci, cette vague d’exécutions sans précédent a donné lieu à une exécution aux deux heures.

Ces exécutions ont lieu alors que l’Iran exerce déjà une répression massive de sa population, dans le cadre de laquelle il criminalise les dissidents, persécute et poursuit les membres de minorités ethniques et religieuses, viole les droits des femmes et a incarcéré plus de 1 000 prisonniers politiques.

Malheureusement, les négociations sur la question nucléaire n’ont pas seulement éclipsé cette répression massive, mais lui ont en quelque sorte fait perdre de son caractère odieux, comme le prouve l’assourdissant silence de la communauté internationale. Le fait qu’un pays viole massivement les droits de son propre peuple et ment à ce sujet soulève de graves questions au sujet de la validité et de la véracité de ses projets nucléaires.

Pendant que les négociateurs cherchent à établir un cadre juridique pour la question nucléaire, le régime iranien viole ses obligations en matière de droits de la personne en vertu du droit international.

Il est temps de sonner l’alarme et de demander des comptes au régime concernant les préoccupations relatives au programme nucléaire et aux droits de la personne, dans l’intérêt de la communauté internationale et des Iraniens eux-memes.

Join the conversation